Genève-Servette HC

L’option jeunesse… sans McSorley

 

Pour les adieux de Chris McSorley au coaching, mais on ne le savait alors pas encore, Genève Servette s’est montré héroïque lors des dernières semaines du championnat 2018/19. Grâce à 3 victoires indispensables d’affilée lors des 3 dernières rondes, dont une contre le champion en titre ZSC Lions (privés de play-off!), les Aigles ont oblitéré in extremis leur billet pour les play-off. Et là, ils ont poussé le futur champion – Berne – dans ses presque derniers retranchements.

Genève Servette aborde la nouvelle saison avec comme nouveauté majeure le fait que la direction de l’équipe a été confiée à Patrick Emond, coach à succès des juniors élites du club, champions de Suisse en 2018 et 2019. Chris McSorley se contente du rôle de directeur sportif.

Patrick Emond pourra s’appuyer sur une performante ossature.

On pense au gardien Robert Mayer (numéro 3 de la Suisse aux Mondiaux 2019 de Slovaquie), au meilleur défenseur de National League (avec Raphael Diaz, Zoug) Henrik Tömmernes, à la complémentaire paire d’attaquants étrangers Daniel Winnik (le batailleur) – Tommy Wingels (le buteur) et aussi à quelques Helvètes de premier plan dont Tanner Richard et Noah Rod.

 

Le retour du «policier»

 

Fin juin, il restait à Genève Servette à engager encore un étranger (défenseur ou attaquant?). Sinon, les emplettes semblaient terminées. Les Aigles se sont résolument tournés vers la jeunesse lors de leur campagne des transferts. A une exception toutefois, le retour, 10 ans après, de Marco Maurer (31 ans, 189 cm pour 97 kg) – surnommé «le policier» – en défense.

L’arrière-garde reçoit l’apport de deux grands espoirs suisses: Roger Karrer et Simon Le Coultre. Roger Karrer (22 ans) vient des ZSC Lions et a participé à 4 Mondiaux juniors (U20 et U18) à la suite. Même chose (4 Mondiaux à la suite) pour le Combier Simon Le Coultre (20 ans), qui reste sur trois probantes saisons en QMJHL (Ligue juniors du Québec). Le Coultre avait ses chances d’être drafté par une organisation de NHL le 20 juin dernier, mais cela n’a pas été le cas.

Devant, GE Servette s’est offert les services de Marco Miranda (21 ans) – grand, rapide – qui s’était révélé lors des play-off des ZSC Lions en 2018 (titre de champion suisse à la clé), avant de connaître une plus modeste saison 2018/19. Lui aussi – comme Karrer et Le Coultre – a disputé 4 Mondiaux juniors à la suite.

Article présenté par: