Dragons de Rouen

6 TITRES EN 10 ANS

Pour l’amateur suisse de hockey, les références en matière de hockey sont d’abord les ex-internationaux Philippe Bozon, Serge Poudrier, Cristobal Huet et autre Laurent Meunier, mais ensi on évoque les clubs, c’est Rouen qui arrive largement en tête.

Ville de hockey depuis des décennies, Rouen a connu beaucoup du hauts et quelques bas. Ces dix dernières années, les Dragons de Rouen ont remporté 6 titres de champion de France. On notera que depuis les années ’80, ce club a vu passer quelques noms bien connus sur nos patinoires (ou à la bande de nos patinoires), puisque y ont joué, notamment, Larry Huras, Kari Jalonen (si, si, le coach du CP Berne fut un attaquant) et Benoît Laporte. La 1re division française est connue depuis de nombreuses années sous le nom de Ligue Magnus, terme associé souvent au nom d’un sponsor, le fameux «naming». Le niveau de jeu est considéré par les Suisses comme celui d’une bonne LNB helvétique (désormais appelée Swiss League) et par les Français comme celui d’une modeste LNA helvétique (désormais appelée National League). Dans tous les cas, Rouen n’avait pas fait de la figuration en août 2017 à la Vallée de Joux contre Langnau, Lausanne et GE Servette.

Le gardien Pintaric était aux Jeux

L’effectif de Rouen compte une grosse demi-douzaine d’étrangers, si l’on exclut quelques binationaux. La majorité des «mercenaires» sont des Nord-Américains. Mais d’autres nationalités sont représentées.

Devant la cage, le titulaire est l’international slovène Matija Pintaric, gardien remplaçant lors des derniers Jeux. En défense, l’Américain Chad Langlais (173 cm) en est à sa 3e saison à Rouen et à sa 5e en France, alors que Mathieu Roy (Can) a disputé 66 matchs de NHL dans ses meilleures années, la plupart aux Edmonton Oilers. Roy a joué 4 saisons à Hambourg, avant d’atterrir en 2017 à Rouen.

Devant, les topscorers sont le binational franco-canadien Marc-André Thinel (37 ans, 14 saisons à Rouen), l’international tricolore Loïc Lampérier (29 ans, 9 saisons à Rouen, 7 Mondiaux) et le Québécois Nicolas Deschamps (28 ans, 3 matchs de NHL, passé par la Finlande, l’Allemagne, l’Autriche et la Suède). Tout ce petit monde est entraîné par l’ex-gardien Fabrice Lhenry (17 Mondiaux).

 

Article présenté par: