Mercredi 15.08.2018

18h00         CSKA Moscou 4 – 2 HC Davos (match amical)

Le début de match est assez équilibré dans l’ensemble. Malgré plusieurs minutes passées en supériorité numérique, le HC Davos peine à jouer en attaque placée et ne parvient pas à prendre le dessus sur le CSKA. Frustrés, les alémaniques se retrouvent à 4 contre 5. Les Russes font bien tourner le puck dans le tiers adverse et finissent par ouvrir le score. Les bleus et jaunes essayent de ressortir le puck proprement, sans grand succès. Le score est de 1-0 à la pause.

Au retour des vestiaires, les joueurs de la formation suisse se retrouvent 6 minutes en supériorité numérique mais ne trouvent toujours pas le chemin des filets. Les Moscovites défendent à la perfection et ne laissent rien passer. Les deux équipes sur la glace se valent mais le CSKA prend le dessus en milieu de tiers et inscrit logiquement un second goal. Davos réagit de la plus belle des manières puisqu’ils parviennent finalement à inscrire leur premier goal dans cette partie. Il n’en faut pas plus aux russes pour remettre de l’intensité dans leur jeu et inscrire leur troisième goal sur une belle frappe lointaine. Les deux équipes repartent au vestiaire sur le score de 3-1.

A l’entame du dernier tiers, Davos est plus entreprenant. Leur audace est récompensée puisqu’ils inscrivent un second but au bout de cinq minutes de jeu. Il reste ¼ d’heure à la formation des grisons pour égaliser. L’ours Russe est mis à mal mais ne cède pas. Bien au contraire, sur une contre-attaque splendide orchestrée à la perfection, les slaves prennent le large et mènent désormais 4 à 2. Les pénalités s’enchaînent des deux côtés par la suite, faute non pas à un jeu rugueux mais plutôt à un arbitrage peut-être parfois trop sévère. Le match se termine finalement sur le score de 4-2, score plutôt logique au vue de la physionomie du match.

20h30

Lausanne HC 9 – 0  Dragons de Rouen (FRA)

Le premier tiers est à sens unique en faveur des joueurs Vaudois ! Dès l’entame, les joueurs du LHC prennent le dessus sur leurs adversaires et les goals s’enchainent… un, puis deux, puis trois, puis quatre ! Les Rouennais se réveillent alors et réagissent timidement. Le score est de 4-0 à la fin d’un premiers tiers dominé de la tête et des épaules par l’équipe Romande.

Les choses vont de mal en pis pour l’équipe française. Incapable de ressortir de son camp et dépassée par la justesse des Lausannois, Rouen encaisse trois buts supplémentaires dans le second tiers. Deux période de supériorité à 5 contre 3 ne suffisent pas aux Dragons pour marquer. Le score est à la mesure de ce manque maîtrisel à la fin du second tiers : 8-0 en faveur des lausannois qui gèrent d’une main de maître la rencontre.

Dans le troisième tiers, les Dragons reprennent du poil de la bête et arrivent finalement à donner quelques frayeurs aux Lausannois. Mais le second gardien du LHC, Boltshauser, parvient à garder sa cage inviolée. Les vaudois vont même marquer un 9ème but en milieu de tiers. Malgré plusieurs power-play, les français ne finalisent pas leurs actions et manque de réalisme face au but. Les deux équipes se séparent sur le score, somme toute plutôt logique, de 9-0.

Demain, un match au programme de la journée de clôture de ces Hockeyades version 2018 avec un match opposant le Genève Servette aux Dragons de Rouen, qui auront sans doute à cœur de se racheter suite à la médiocre prestation du jour