CSKA Moscou

Le champion de KHL au Sentier!

 

Les Hockeyades accueillaient déjà l’année passée le CSKA Moscou. Les joueurs de la capitale russe restaient alors sur une finale de KHL perdue face à AK Bars Kazan. Cette année, c’est en champions de KHL qu’ils passeront quelques jours à la Vallée de Joux.

Quel honneur pour cette 24eédition des Hockeyades d’avoir ce qui est donc probablement la meilleure équipe d’Europe, puisque les formations de KHL ne participent pas à la peu dotée (on parle d’argent) Champions Hockey League. Comme le hockey se joue sur la glace, on ne peut pas affirmer que l’officiel champion d’Europe – les Suédois de Frölunda Göteborg – perdrait automatiquement une série contre le CSKA Moscou.

Après tout, en 2009, les ZSC Lions étaient devenus «vrais» champions d’Europe en battant en finale les Russes de Metallurg Magnitogorsk! Et avaient ensuite vaincu – à la surprise générale – les Chicago Blackhawks de Cristobal Huet et déjà Patrick Kane lors de la défunte Victoria Cup opposant le champion d’Europe à une équipe de NHL.

Cela faisait 31 ans (1988) que le CSKA Moscou attendait un titre. Lors de cette faste saison 2018/19, les Moscovites ont d’abord conquis le 1errang de la Conférence Ouest de la KHL avec 106 points contre 103 à son éternel rival du SKA St.-Pétersbourg. Ce dernier possédait la meilleure offensive et le CSKA la plus imperméable défense, notamment grâce à deux gardiens très performants, Ilya Sorokin et Lars Johansson.

 

Duel épique contre St-Pétersbourg

 

En play-off, le CSKA Moscou a sorti Podolsk (4-0) en huitième de finale, puis Dynamo Moscou (4-1) en quart de finale, avant de disputer une épique demi-finale (finale de la Conférence Ouest) contre St-Pétersbourg. Cette opposition s’est éternisée jusqu’au 7ematch, chaque formation ayant au préalable gagné à domicile.

Le CSKA a remporté 3:1 cette partie décisive, avec une 3eréussite inscrite dans la cage vide à 2 secondes de la sirène finale. Les 11’414 spectateurs de la CSKA Arena ont vibré. La finale contre l’Avangard Omsk ne fut ensuite qu’une formalité: 4 victoires à 0, la dernière grâce à un but à la 78eminute!

Le CSKA Moscou compte dans ses rangs de nombreux internationaux, tels le gardien Ilya Sorokin (3egoalie au Mondial de Slovaquie en mai dernier); le défenseur Nikita Nesterov; les attaquants Sergei Andronov, Mikhail Grigorenko, Kirill Kaprizov et Ivan Telegin.

 

Article présenté par: